Navigation -     Aller au contenu    Aller au menu    Retour à l'accueil     Aide    Plan du site     Contact    
Article vu 459 fois

Ateliers ACIAH, comment ça se passe

Nous vous proposons une présentation de nos ateliers, sous trois formats, pour tenir compte des possibilités de chacun des lecteurs :

♦ Nos ateliers, en texte

Ce texte s’appuie sur le diaporama.

Nos actions s’appuient sur trois piliers :
 l’accessibilité ,
 l’attention aux personnes les plus éloignées du numérique,
 et l’utilisation des logiciels libres.

Notre système informatique est fait pour tous, voyants ou non voyants, débutants ou experts. C’est un système simple et abordable aussi pour les personnes ayant des troubles articulaires ou autres difficultés.

Le déplacement informatique, l’exécution, la réalisation des tâches se fait aisément et cela procure beaucoup de plaisir, de confiance, et l’envie d’apprendre.

L’association ACIAH propose une pédagogie en petits groupes, en auto-formation avec des fiches adaptées, un fort encadrement humain puisqu’il y a un encadrant pour 1 à 2 apprenants.

Chaque apprenant est accompagné pas à pas, à son rythme et c’est lui qui est acteur, sur son ordinateur ou sur un ordinateur qu’on lui prête.

La convivialité est de rigueur. Notre association veut promouvoir le plaisir numérique, la confiance en soi, l’estime de soi.

L’esprit de nos ateliers est d’apprendre dans la convivialité, le respect , le plaisir, il en découle tout simplement et naturellement la confiance en soi pour les bénéficiaires, pour les bénévoles et pour les entreprises qui réalisent un geste citoyen et environnemental.

ACIAH est aussi écoresponsable. Notre système redonne vie à des ordinateurs déclarés obsolètes.

Notre association porte une solution à la fracture numérique. Et contribue à la progression de l’accessibilité numérique.

En 4 ans nous avons accompagné plus de 600 personnes

♦ Nos ateliers, en diaporama

Diaporama, document pdf de 1,6 Giga-Octets

♦ Nos ateliers, en vidéo

Voici la vidéo présentée pour le festival SilverEco, le 23 novembre 2020

♦ Le lion et la souris

On a souvent besoin d’un plus petit que soi, disait Jean de la Fontaine évoquant une petite souris redonnant la liberté au roi des animaux prisonnier d’un filet.

Ce que nous offrons n’a pas la majesté d’un lion mais c’est un système ’magique’, basé
sur le système Aciah-linux, installable sur disque dur ou sur clé USB nomade, qui a le pouvoir de réduire la fracture numérique en France et d efaire progfresser l’accessibilité.

Ce système est open-source, riche de plus de 150 outils logiciels, dans tous les domaines souhaités par un utilisateur averti.

Bien sûr, il est destiné à tous, mais d’abord aux aveugles, aux mal-voyants, aux personnes âgées, à tous ceux qui sont malhabiles en lecture ou au maniement d’un ordinateur. Avec ce système, un aveugle peut consulter son courrier ou une page internet et saisir lui-même un message pour ses amis, il peut dézipper ou scanner en utilisant une seule touche.

Le maniement de ce système est adapté aux besoins, utilisant la souris si c’est possible, mais surtout le clavier et la voix.

Nous le mettons à disposition avec de nombreux outils de compensation du handicap. Et nous osons affirmer que notre site de tutoriels est unique en Europe.

Ce système s’accompagne

Un de ses secrets est le menu qui s’ouvre comme au restaurant et qui permet de naviguer avec les flèches de direction appuyées par le lecteur d’écran. Ce menu, personnalisable, est appelé par des raccourcis-claviers adaptés. Une personne n’ayant que la main droite ne peut pas faire la même chose qu’une autre n’ayant que la main gauche.

Ce système a été créé bénévolement par Christophe Lévêque . Il a ensuite été repris, mis à jour et modifié par l’association ACIAH. Il redonne une nouvelle vigueur à des ordinateurs que l’on dit obsolètes. Il utilise des périphériques ordinaires, et offre des outils intégrés comme par exemple la loupe, le lecteur d’écran, et surtout la machine à lire

­L’innovation c’est donc une clé avec le système Aciah-Linux, des doigts pour manier le clavier, une pédagogie adaptée et l’équipe de bénévoles qui ont plaisir à animer et aider dans nos ateliers informatiques.

Cette innovation vise à faciliter et rendre possible à tous l’usage du numérique en adaptant aux personnes handicapées la fameuse « interface Homme Machine »

Et combien ça coûte ? Le système traditionnel pour les personnes déficientes visuelles coûte au minimum 5000 € à la charge de la personne ou de la M.D.P.H. Le nôtre coûte 200 € (ordinatzur compris), il est disponible de suite et nous offrons une aide personnalisée en présentiel ou à distance. Nous osons nous situer en rupture avec le système traditionnel, dans l’esprit du développement durable et de l’économie sociale et solidaire.

♦ Coup de Cœur

Au festival Silver Eco 2020, l’association ACIAH de Châteaubriant a été distinguée par un Coup de Cœur. « Toute l’équipe d’Organisation des Trophées SilverEco 2020/ Silver Night tient à vous féliciter pour le travail effectué et votre implication ».

Ce Coup de Cœur est un bel encouragement à poursuivre les actions ….
Tout comme l’était le Prix d’innovation Sociale décerné en 2019 par la Fondation Cognacq-Jay.

ACIAH