Navigation -     Aller au contenu    Aller au menu    Retour à l'accueil     Aide    Plan du site     Contact    
Article vu 135 fois

Accompagnement des éloignés

Nous sommes chargés par l’A.N.C.T. d’accompagner une soixantaine de personnes, notamment handicapées, de celles qui sont souvent éloignées de toute aide, pour qu’elles puissent gagner en autonomie.. Et alors ? Que faisons-nous ?

Invisibles

Ces personnes, ce sont souvent des « invisibles », des personnes qui n’osent pas demander de l’aide parce qu’elles croient être nulles, parce qu’elles savent que l’aide qu’elles pourraient demander est trop spécifique.

Quelle personne aveugle ira dans un centre social pour demander de l’aide sur son ordinateur ?
Quelle personne en grande précarité financière ira dans un centre social demander une aide pour acheter un ordinateur ? D’autant plus qu’un ordinateur ça coûte au moins 250 euros d’occasion et sans assistance.

Pas comme les autres

Un ordinateur, ce n’est pas un instrument comme un autre.
A la différence d’un téléviseur, il ne suffit pas d’appuyer sur un bouton pour que ça fonctionne.
A la différence d’un téléphone, il ne peut pas appeler un médecin ou un taxi.
Et puis on entend tant de choses sur les sociétés qui ont été piratées et sur les virus qui traînent.
Bref, l’ordinateur, ça fait peur.

C’est pourquoi l’association ACIAH se fait un plaisir d’accueillir et d’accompagner les invisibles. Pour faire quoi ?

  • Pour maîtriser l’environnement d’un ordinateur voire d’un téléphone portable.
  • Pour utiliser les courriels,
  • Pour naviguer et faire des recherches sur internet,

Tout ce travail se fait dans un cadre chaleureux. La personne est bien accueillie, personnellement et un bénévole est là pour guider ses premiers pas.

D’abord, découvrir l’ordinateur,

  • comprendre qu’il ne mord pas, qu’il n’explose pas et même qu’on ne peut guère le mettre en panne.
  • l’utiliser pour se faire plaisir, pour écouter une chanson, voir une vidéo ou un film.
  • visiter un musée pourquoi pas, et même Venise ou la Tour Eiffel ! Et partager les découvertes avec les voisins,
  • et puis jouer aussi ! Puzzles, mots croisés, solitaire …

Alors peu à peu l’ordinateur devient un objet familier aux immenses propriétés.

Ecrire et naviguer
C’est le moment de songer à écrire un message à quelques amis et à la famille, c’est plus facile quand on a la main qui tremble et même quand on n’a plus les yeux.

Recevoir des messages avec les photos des petits-enfants, répondre aux messages, ça vous change la vie !

Et si on allait plus loin ? Voici internet, la toile mondiale sur laquelle on navigue. C’est le moment d’être curieux, de prendre un rendez-vous chez un spécialiste, de découvrir un autre territoire, de savoir ce qui se passe dans le monde.

Puzzle

C’est tout cela que nous faisons avec les publics « invisibles »,
une formation de type « puzzle » qui met en place d’abord ce qui accroche la personne, et qui ne sera sans doute pas la même chose pour une autre personne.

Fixer des rendez-vous réguliers, faire quelque chose ensemble, c’est fondamental pour les personnes seules.

Susciter l’intérêt, construire la confiance en soi, donner le désir d’aller plus loin, de faire par soi-même ! Cela se fait sur nos ordinateurs, ou sur l’ordinateur des personnes si elles en ont un. Nous sommes capables de nous adapter !

Nos formations sont ainsi personnalisées en prenant le temps nécessaire pour que la personne devienne peu à peu autonome. Et pour qu’au bout du compte elle découvre à quel point elle a progressé !

L’informatique, pour nous, n’est qu’un moyen, un bon moyen pour solliciter les personnes, pour les sortir de la grisaille, pour briser la solitude, pour recréer du lien social. C’est pourquoi nos ateliers sont collectifs pour que chacun voie autour de lui d’autres personnes qui réussissent.

Si donc vous connaissez des « invisibles », accompagnez-les pour un premier rendez-vous avec notre association. Et la société tout entière ne s’en portera que mieux !
Notre agenda dans les Pays de la Loire : https://aciah.xyz/agenda-pdl