Navigation -     Aller au contenu    Aller au menu    Retour à l'accueil     Aide    Plan du site     Contact    
Article vu 260 fois

Animation du 9 décembre 2022

Cette animation ’découverte des contraintes’ a eu lieu dans le cadre de la semaine du handicap à Orvault, avec 9 personnes venant de structures très différentes, d’où l’hétérogénéité des attentes et des réactions. Le contexte a fait que nous n’avons pas proposé un positionnement prélable. C’est regrettable.

  • - deux personnes ont réussi à faire tous les exercices proposés,
  • - d’autres n’ont pu faire qu’une partie et ont regretté une séance trop courte : deux heures.
  • - une personne, peu à l’aise avec son propre ordinateur, a été totalement décontenancée,
  • - d’autres ont été gênées par le lecteur d’écran et par leur non-connaissance du clavier.

Les évaluations ont donné ceci, sur 9 réponses :

Organisation générale :
7 très satisfaisant
1 satisfaisant
1 non réponse

Qualité de la progression pédagogique :
2 très satisfaisant
4 satisfaisant.
3 non-réponse

Animation, adaptation des formateurs à vos besoins :
5 très satisfaisant
3 satisfaisant.
1 non réponse.

Avez-vous compris l’importance des raccourcis-clavier pour des aveugles ?
8 très satisfaisant.
1 satisfaisant.

Avez-vous compris l’importance de la navigation structurée pour des aveugles ?
4 très satisfaisant.
4 satisfaisant
1 non réponse.

Recommanderiez-vous cette formation dans votre organisation ?
4 très satisfaisant.
2 satisfaisant
3 non réponse.

Commentaires des participants

  • - Bonne organisation, bon contenu et bonne évolution.
  • - Le fait d’avoir quelqu’un à côté de vous qui vous explique est pertinent.
  • - La découverte de l’outil est intéressante. Je suis arrivée sans demande particulière, j’ai pu imaginer comment réutiliser certaines fonctions pour mon public (déficience intellectuelle).
  • - cela est intéressant et important d’aborder le sujet, ne serait-ce que pour orienter des usagers éventuels. Et de toutes façons c’est nécessaire qu’un tel matériel existe (travail énorme). Le sonore permanent est difficile.
  • - le lecteur d’écran est envahissant. La lecture d’écran peut être agressive lors des recherches de fichiers ou lecture d’articles (guillemets, niveau de titre...)
  • - le format de la matinée était très agréable. La progression est accompagnée grâce à la fiche d’exercices et la présence des formateurs. Beaucoup de plaisir mais un peu frustré de ne pas réussir à comprendre certains éléments.
  • - je me demande comment font les personnes pour mémoriser toutes les procédures et les exécuter sur un clavier et un écran qu’elles ne voient pas.
  • - merci à vous pour cette ouverture et cette aventure. Nos valeurs sont communes et j’espère que c’est le début d’une belle collaboration.

Un participant a signalé un ordinateur qu’il a trouvé défectueux.

Souhaits des participants

  • - proposer un cas d’exercice concret d’accompagnement.
  • - personnes en situation de handicap physique suite à la perte d’un membre.
  • - formation langage des signes
  • - finir les exercices de l’atelier et faire la formation complète.

A noter que les participants sont repartis avec la feuille d’exercices et pourront poursuivre la découverte. Ce qui leur manquera c’est le lecteur d’écran ! et aussi notre système aciah-linux qui comporte des outils de compensation du handicap.... et qui peut être téléchargé gratuitement.

Commentaires des formateurs

Pour un public de ce genre, prendre le temps d’expliquer le maniement du menu et celui du lecteur d’écran. On constate que les participants veulent une réaction immédiate de l’ordinateur, qu’ils n’écoutent pas ce qu’il dit, qu’ils refont très vite la manipulation si le résultat n’est pas celui qu’ils attendent. De ce fait, ils perturbent le fonctionnement, notamment du lecteur d’écran qui ne peut suivre le rythme. Les participants ne savent donc plus si le lecteur est activé ou désactivé. Les procédures, quand on est aveugle, sont précises et se font dans un ordre précis. Ne pas respecter cette règle se condamne à être totalement perdu. C’est la première fois que nous rencontrons ce comportement brouillon : des personnes croient connaître le maniement du clavier et peinent à découvrir que, pour un aveugle, le tempo est différent.

A noter qu’un certain nombre de participants ne connaissent pas la touche AltGr, ou la touche Tabulation. Ils utilisent pourtant ces touches régulièrement, mais machinalement, sans même les considérer.

Animation à Orvault